LIGUES A LAMBALLE

TRIPLETTES VETERANS, DOUBLETTES JEU PROVENCAL, DOUBLETTES MIXTES et TRIPLETTES JUNIORS, CADETS et MINIMES.
 
 


C’est plein d’espoir que nous abordions ce troisième et dernier week end réservé aux championnats de ligue bretons. Les 2, 3 et 4 juin, sur le terrain stabilisé de Lamballe, des minimes aux vétérans, tout le monde était concerné
.

trophées du championnat de ligue de bretagne à lamballe

Les délégués du comité étaient Bernard Spément, présent dès le vendredi, et Philippe Stéphant.


 
 
Les Vétérans sur une journée
 
 

Vendredi matin, c’est 72 triplettes vétérans
qui prenaient par à la compétition à 8h30 précises sous un ciel mitigé avec une température fraîche. Pour ce championnat où les inscriptions étaient libres nous n’alignions que 11 équipes, faible nombre à côté des 36 du Finistère et 28 du département hôte. Le comité d’Ille et Vilaine n’avait étonnamment que 7 triplettes.
 
       
 

Les poules n’étaient fatales que pour deux de nos équipes , mais la déception était pourtant très présente puisqu’il s’agissait des vice-champions du Morbihan 2006 de Plouay qui ne faisaient que deux parties ainsi que BERNARD – LE BRET – LAMOUR du Vannes PC déjà vainqueurs en 2004, qui chutaient en barrage. On remarquait la belle victoire 13 à 12 en barrage de LE PALLAC dans la revanche de la finale de l’an passé.

La plupart des parties qui suivaient avaient lieu à la reprise après le déjeuner pour lequel les organisateurs avaient confectionné un alléchant cochon grillé. Pour les trois formations de Lanester la compétition continuait, COURSET et LE DREAU passaient 13 à 7 face à des représentants du CD29 et du CD35. Pour LE PAPE, c’est malheureusement une formation vannetaise qui chutait devant eux, CASTEL ne faisant que 3 points. LE PALLAC de Larmor-Plage passait face au CD29 13 à 6 tout comme HERVE de l’ASPTT Lorient face au CD22 13 à 4. Ils n’étaient pas imités par les deux autres équipes lorientaises MACE et LE GRAND tombant 11 à 13 et 1 à 13 contre le CD22, ni par les quiberonnais de CARADEC qui ne marquaient que 3 points contre l’une des nombreuses équipes costarmoricaines.

 
       
 

En huitième de finale le hasard mettait l’une contre l’autre les équipes de Lanester COURSET et LE DREAU. Evidemment il fallait un perdant et c’est la triplette COURSET – LE VILAIN – MORGANT qui sortait sur le score de 13 à 4. Ils n’étaient pas les seuls puisque LE PALLAC – LE DAUPHIN – LE CLERCQ perdaient à 7 contre le CD22 et HERVE – NEVONNIC – BUONGIORNO à 11 contre le CD29. Pour LE PAPE le chemin menait au quart grâce à une belle victoire 13 à 5 face au CD22.

Mais le sort était-il contre nous ? En tout cas le tirage lui l’était car en effet c’est un nouveau duel entre nos représentants qu’il nous offrait. Partie serrée entre six joueurs qui se connaissent très bien et c’est LE PAPE – LE GOFF – LE DIRAISON qui gagnaient sur le score étriqué de 13 à 11 contre LE DREAU – LOHER – LE BELLOUR.

 
       
 

Tous nos espoirs reposaient donc sur Xavier LE PAPE – François LE GOFF et Maurice LE DIRAISON de la Pétanque Lanestérienne qui jouaient très bien depuis le début. C’est une équipe de Chateaubourg (CD35) que rencontraient les morbihannais. DUSAUTOY Michel, président du Castel Pétanque Club, HEINRY René et PIOC Lionel. Ils parraissaient à notre portée, mais avec une réussite fuyante sur quelques mènes, ajoutée à la grosse déception pour l’un de nos joueur, pourtant parfait toute la journée, nos derniers vétérans passaient a côté de cette demi-finale (0/3, 0/5, 3/5, 3/8, 6/8, 6/9, 6/10, 6/11, 6/13). Dommage… Le comité félicite tout de même toutes nos équipes qui auront fait de leur mieux, en espérant que nous retrouverons dès l’an prochain le goût de la finale comme lors des cinq éditions précédentes.

veteran de lanester contre chateaubourg à lamballe
Xavier Le Pape est au centre entre Michel Dusautoy et René Heinry
François Le Goff est à gauche à côté de Lionel Pioc, Maurice Le Diraison est à droite.

En finale, l’équipe de Dinan composée de Jean Claude LECLERC, Jean Pierre PARTARIEU et Jacques TAILLER remportait le titre sur le score de 13 à 2 et la place au championnat de France à Aurillac.

 
 
Provençal et Mixte sur deux jours
 
 

Le samedi après midi débutaient les compétitions doublettes mixtes et doublettes jeu provençal par un temps superbe.
Pour la première fois le championnat de Bretagne mixte comptait 64 équipes et notre département n’avait donc naturellement que 11 qualifiés espérant revenir le dimanche pour les huitièmes de finale le dimanche. Du côté du Jeu Provençal c’est quatre poules de quatre équipes qui se disputaient lors du premier jour, chaque département breton ayant une doublette par poule.

 
 
Doublettes Jeu Provençal
 
       
 

En Provençal , seuls les pétanqueurs carnacois COGAN – LE ROUIC parvenaient à remporter leur première partie, et ce sur le score de 11 à 10 ! Pointant très régulièrement, ils confirmaient de belle manière en gagnant 11 à 8 contre CORROLEUR – PERSON (CD29) et nous assuraient donc la présence en quart de finale le lendemain d’au moins une équipe morbihannaise. Les trois équipes de Lanester avaient donc perdu leur première partie. Pour les champions en titre STEPHANT – STEPHANT la deuxième était synonyme d’élimination face aux locaux HENRY – REBOURS (CD22) après un début de partie une nouvelle fois manqué et une fin atteignant un très bon niveau, 11 à 8. De leur côté LANDOAS – LE FELIC se reprenaient bien en gagnant 11 à 3 contre une doublette de kerhuon (CD29) puis 11 à 0 contre Bourg des Comptes (CD35). La qualification était en revanche nettement plus dure à atteindre pour LE DOUSSAL – LE VILAIN puisqu’ils gagnaient tout d’abord le droit de disputer les barrages difficilement, 11 à 8 contre Mautauban de Bretagne (CD35), puis faisaient un véritable marathon contre une formation de Perros Guirec (CD22). Benjamin Le Doussal était extra pour sauver les meubles alors que Sébastien Le Vilain était totalement désabusé voir découragé par la qualité catastrophique du terrain. Menés 10 à 3 ils remontaient pour s’imposer 11 à 10 à 22h00.

Comme le signalait notre délégué, si dans certains cas nous déplorons un manque de graviers pour éviter les rafles à la pétanque ce n’était pas le cas sur les terrains déterminés par l’organisation, fort dommage tant la il y avait suffisamment de place pour offrir une aire de jeux convenable.

Stéphane Cogan et J.R. Le Rouic en quart de finale
petanqueurs carnacois en quart du ligue provençal
 
       
 

Le dimanche

En quart de finale, nous étions les mieux représentés et aucune de nos trois équipes ne se rencontraient. COGAN Stéphane – LE ROUIC Jean Roger affrontaient SAVE – ROUXEL de Lamballe. Devant la meilleure force de frappe de leurs adversaires les carnacois perdaient sur le score de 13 à 6, terminant ainsi un beau parcours débuté 15 jours plutôt au championnat départemental. Les jeunes lanestériens, miraculés du samedi, avaient un meilleur sort puisqu’ils passaient 13 à 5 contre VAILLET – BRONNEC de Landerneau (CD29). LANDOAS Yvon – LE FELIC Roger jouaient face NICOL – COAT de Plourin les Morlaix (CD29). Très belle partie au cours de laquelle le niveau des morbihannais nous donnait beaucoup d’espoir pour suite. En effet, le parcours continuait, suite à deux ultimes frappes d’Yvon Landoas pour s’imposer 13 à 10.

Sébastien Le Vilain
et Benjamin Le Doussal
avec leur récompense de demi-finalistes
petanque lanesterienne au provençal
 
       
         
 

L’après midi nos deux équipes s’évitaient à nouveau . LANDOAS – LE FELIC étaient opposés à SAVE Benjamin – ROUXEL Thierry et LE DOUSSAL – LE VILAIN à GRALEWSKY Patrick – CHAPPELIER Jean Yves de Perros Guirec. A la vue du tirage et en tenant compte des prestations de jeux des quarts de finale, nous pouvions espérer une finale 100% morbihannaise. Malheureusement, Yvon et Roger ne sont jamais parvenus à entrer dans la partie et restaient impuissant devant leurs adversaires. (0/2, 0/5, 0/6, 2/6, 2/7, 2/10, 2/12, 2/13). Ils échouaient donc à nouveau près du but. Pour nos jeunes le début de partie était bon mais la fin très difficile, l’élimination arrivant de façon inéluctable. (2/0, 3/0, 4/0, 4/2, 4/5, 5/5, 7/5, 9/5, 9/8, 9/10, 9/12, 9/13).

le felic landoas au provençal à lamballe
Roger Le Felic et Yvon Landoas avec les champions de cette édition

La victoire revenait à l’équipe la moins mise en difficulté sur les deux jours, à savoir Thierry Rouxel et Benjamin Savé qui gagnaient 13 à 2 en finale. Bravo à eux qui iront donc à Vichy au championnat de France.

 
 
Doublettes Mixtes
 
       
 

En mixte, sur des terrains où l’on ne retrouvait pas le moindre caillou les poules démarraient à 14h00, après qu’André Mével, délégué de la ligue de Bretagne est émis son « souhait que les joueuses et joueurs essayent d’arborer des tenues homogènes et ne fument pas ». Dès le début, et malgré le fait que notre championnat départemental se soit également déroulé sur un stabilisé on sentait que ce week end aurait du mal à nous apporter satisfaction.

Les premiers tours le confirmaient puisqu’ils étaient fatals à la quasi-totalité de nos équipes, que ce soit après deux défaites, en barrage ou pour les derniers en seizième de finale.

 
 


En seizième de finale on enregistrait la défaite de LE BIHAN – LE POULICHET contre JAFFRE – JAFFRE de Plourin les Morlaix. L’unique doublette morbihannaise à franchir le cap était la plus régulière de ces dernières années, PRIOL – GUERIN qui réussissaient une journée parfaite, se qualifiant très tôt pour la suite de la compétition.

A 9h00 le dimanche matin, alors que nous avions qu’une équipe l’Ille et Vilaine en avait 2, les Côtes d’Armor 5 et le Finistère 8. Le tirage donnait pour adversaire à nos lorientais RIVOAL – MAUBRAS de Gouesnou (CD29) et malheureusement cela signifiait l’élimination de notre dernière doublette. Avec un tirage plus clément Violeta Priol et André Guérin auraient sans doute pu mieux rentrer dans la partie et espérer pourquoi pas un parcours couronné de succès.

En demi-finale, RIVOAL Régine et MAUBRAS Thierry sortaient difficilement ASSELOT Hélène – LABBE Erwan de l’Espérance Fougères (CD35) alors que JAFFRE Annie et JAFFRE Benoit dominaient FRIGARA Daisy associé à son mari et ancien joueur du Morbihan FRIGARA Pierre de Pleudihen sur Rance (CD22). La finale était très tendue entre les deux équipes finistériennes et revenait finalement à la doublette de Gouesnou qui gagne donc sa place à Argenton sur Creuse.

 
Priol et Guerin en ligue doublette mixte

Le secret de la régularité de Violeta et Dédé: Paradise Beach!
 
     
 
 
Triplettes Minimes, Cadets et Juniors
 
   

Belle participation
   
 

Dimanche matin débutaient aussi les championnats jeunes, avec une superbe affluence. En Junior nous présentions 7 triplettes sur les 29 totales, en Cadet 5 sur les 35 et en Minimes 6 sur les 32, soit près de 300 jeunes !

Si la plupart de nos équipes passaient les poules sans problèmes, les tours suivant ressemblaient pour nous à une véritable hécatombe. En minime comme en junior aucune de nos équipes parvenaient à se hisser au-delà des huitième de finale. En Cadet, catégorie où nous avions placé le plus d’espoirs les équipes de Pontivy LE BLAY Virginie – PIERARD Laura – LE CUNUDER Achile, et de Mauron EVAIN Steven – MOULINEUF Benjamin – PORTEU Clara chutaient aussi au stade des huitièmes. Seul le club de St Jean SPORTS Villenard nous représentait en quart de finale, par BRIENS Florian – LE POMMELET Jessica – BRUNET Alexis. Ils étaient confrontés à la même formation que les mauronnais, à savoir la triplette du Relecq Kerhuon (CD29) SALAUN Typhanie – BOSSARD Alex – LE ROUX Alexandre. Ils pouvaient entrevoir la victoire, menant au score assez largement. Mais comme lors des huitièmes nos adversaires nous coiffaient sur le fil.

triplette minime petanque club locmiquelic
 
     
 
     
 
 
triplette cadet petanque club mauron
 

Le Morbihan était donc absent des demi-finales des trois catégories jeunes. En minime, les locaux Camara Dylan – Corbel Geoffrey – Urvoy Florian (Lamballe – CD22) sortaient vainqueurs en finale face à Moal Franck – Puel Tanguy – Walle killian (Relecq kerhuon – CD29). En Cadet, le Finistère plaçaient deux triplettes et, Beauvais Maxime – Gourlaouen Luc – Rochard Mathieu (Tréboul), souvent malheureux dans les précédentes éditions, gagnaient cette fois leur billet pour le championnat de France au dépens de Simon Kévin – Favé Kévin – Favé Rudy (Le Faou – Chateaulin). En junior, c’était entre deux équipes des Côtes d’Armor que se disputait le titre. Il revenait à Guegou Damien – Le Guen Ronan – Le Brun Charles Edouard (Lannion) qui battaient Bruneteau Maeva – Camara Jonathan – Henry Kévin (Lamballe). C’est champions de Ligue accompagnerons donc tous les champions départementaux à Nantes les 19 et 20 aout 2006 pour les championnats de France.

 
  En Blanc les Mauronnais Steven Evain, Benjamin Moulineuf et Clara Porteu avec Claude Guidec. Ils chuteront en 1/8ème après avoir eu plusieurs fois la gagne en main. Dommage...
 
 


Le constat final de ce troisième week end de ligue était peu satisfaisant, avec tout de même trois équipes demi-finalistes en vétéran et provençal. Mais le comportement de nos équipes, notamment en jeune peut nous laisser espérer un meilleur sort pour l’année prochaine.

 
     
 
     
Comptes rendus de Bernard Spément et Philippe et Régis Stéphant
 

Ligue de Bretagne de pétanque et jeu provençal

Comité départemental du Morbihan de Pétanque et Jeu Provençal

Fédération Française de Pétanque et Jeu Provençal