«

»

Mai 11 2014

Imprimer ce Article

Championnat du Morbihan de pétanque en individuel senior masculin à Pontivy – 2014

L’équipe de bénévoles de la pétanque pontivyenne accueillait le championnat individuel senior masculin samedi 12 et dimanche 13 avril. Les délégués du comité, à la table de marque, étaient Madeleine Le Calvé, Bernard Le Pallac, André Morice et Philippe Stéphant. Assistés aussi par Jérémy et Régis Stéphant à la table le samedi.

Champions du Morbihan tête à tête 2014 de petanque

Benjamin Le Doussal au centre.

Enorme participation et changement l’an prochain

Le club de Pontivy avait tracé des terrains sur la quasi-totalité du parking du parc exposition, autour de la salle Saphir. Il le fallait avec 284 joueurs inscrits. Avec une organisation en une journée et demie, nous avions atteint un maximum de 256 participants, même si 285 n’est pas encore le record absolu. Les terrains avaient été très bien préparés, avec des planches encadrant quasiment tous les jeux. Il faut saluer les bénévoles pontiviens pour ce beau travail.

Au regard des difficultés à trouver un organisateur, complications accrues avec l’ajout du championnat individuel féminin, il avait été annoncé à l’assemblée de printemps la remise en place de championnats qualificatifs dans chacun des secteurs. Vraisemblablement un samedi vous jouerez dans votre secteur, avec une trentaine de qualifiés de chaque côté du département, pour un championnat départemental sur un dimanche entier à 64 joueurs.

Le champion en titre sorti

Après les poules, il restait encore 142 joueurs, dont le champion sortant Patrick REVY, désormais licencié à l’ASPTT Vannes. Mais son parcours était stoppé déjà  ce stade par David TROCADERO de Lanester.

Au cadrage, quatorze joueurs n’avaient pas la chance de passer à l’aide d’un tour blanc. On notait l’élimination du champion doublette Nicolas Millet.

  • ORVOEN bat Nicolas MILLET
  • LE GOURRIEREC L. bat Franck JARNO
  • OLLIVER J. bat David TROCADERO
  • MONVOISIN bat Joël LUCAS
  • HAMEL bat Olivier MESMIN
  • TURMEL bat Pierre Emmanuel LE GAL
  • LE REOUR bat Nicolas DOISY

 

32e de finale

Quelques chocs, avec les défaites de Jean Yves Le Poulichet, champion triplette il y a quelques jours, contre David Laurent, ou encore Grégory Le Dily contre Angélo Coppola. Certains clubs perdaient leur dernier représentant, Alexandre Delvallez et François Petitbois pour Monterblanc, Mikaël Pereira et Anthony Turmel pour Pénestin, Claude Guidec pour Mauron, Idriss Rahim-Hamed, Michel Pin, Serge Harrow et Mathieu Carlotti pour l’ASPTT Lorient, ou Raphaël Guil pour Sérent.

  • COGAN bat Mikaël BOUGER
  • MONVOISIN bat Didier LE GAILLARD
  • LE GOURRIEREC L. bat Alexandre DELVALLEZ
  • THEBAULT bat Guillaume COLIN
  • MALEFILATE bat Mikaël PEREIRA
  • LE COLLETER bat André ALLAIR
  • FEUILLET bat Jean Louis COSSEC
  • BLANDEL bat Claude GUIDEC
  • GUERACHER bat Idriss RAHIM-HAMED
  • LE SAUX bat Jacky OLLIVIER
  • LE MOING bat Jérémy GALLAIS
  • LE CALLONNEC bat Anthony TURMEL
  • THERY bat Mathieu CARLOTTI
  • LE REOUR bat Kevin LE LEUCH
  • ORVOEN bat Yohan GOULVEN
  • CLOUZET bat Serge PARISOT
  • HEMON bat Antoine LE GAL
  • LE DOUSSAL bat Arnaud RICHIN
  • TAOA bat Michel PIN
  • LAURENT bat Jean Yves LE POULICHET
  • LE BRIS bat Hervé DORE
  • POULIZAC bat François LE LAN
  • HAMEL bat Serge HARROW
  • L’AFFEACH bat Jean Roger LE ROUIC
  • VERITE bat Laurent LE PAIH
  • LE FEVRE bat Raphaël GUIL
  • SEVESTRE bat François PETITBOIS
  • OLLIVIER A. bat Eric BOEZET
  • COYAC bat Guy LE GOURRIEREC
  • LOHOU bat Jean Pierre BERNARD
  • LE VILAIN bat Florian BRIENS
  • COPPOLA A. bat Grégory LE DILY

16e de finale : la bonne pour revenir le lendemain

Il restait onze clubs pour 32 joueurs, à savoir Lanester (11) , Ploeren (7), Carnac (3) , Pontivy (3) , St Gravé (2) , ASPTT Vannes, Cruguel, Quiberon, Vannes PC, Larmor-Plage, et Berric.

Trois clubs perdaient leur ultime chance. Larmor-Plage avec Benoît LE FEVRE contre celui qui reste notre dernier champion de Bretagne individuel morbihannais. Idem pour Berric, Youri Vérité perdait à l’issu d’un beau parcours. Et après un bon résultat au triplette, Alexandre Ollivier et Mickaël Le Callonnec s’arrêtaient aussi là.

  • LE DOUSSAL (Lanester) bat Séfo MALEFILATE (Ploeren)
  • POULIZAC (Cruguel) bat Mickaël MONVOISIN (Ploeren)
  • LOHOU (Quiberon) bat Jean Luc COYAC (Ploeren)
  • LAURENT (Vannes PC) bat Benoît LE FEVRE (Larmor-Plage)
  • HEMON (Lanester)  bat Daniel CLOUZET (Pontivy)
  • LE MOING (Ploeren) bat Alexandre OLLIVIER (St Gravé)
  • GUERACHER (Lanester)  bat Ludovic SEVESTRE (Lanester)
  • LE COLLETER (Lanester)  bat Laurent LE GOURRIEREC (Lanester)
  • LE SAUX (Lanester)  bat Régis BLANDEL (Carnac)
  • COPPOLA (Lanester)  bat Youri VERITE (Berric)
  • LE VILAIN (Pontivy)  bat Mickaël LE CALLONNEC (St Gravé)
  • THERY (Lanester)  bat Gérard TOAO (Lanester)
  • LE BRIS (Pontivy) bat Mickaël ORVOEN (Lanester)
  • HAMEL (ASPTT Vannes) bat Damien THEBAULT (Ploeren)
  • LE REOUR (Lanester)  bat Grégory L’AFFEACH (Ploeren)
  • COGAN (Carnac) bat François FEUILLET (Carnac)

 

8e de finale : Pétanque Lanestérienne en force

Huit joueurs du même club présents à ce stade sur 284 au départ, un bel exploit pour la pétanque lanestérienne. Il restait aussi deux joueurs de la pétanque pontivyenne, un carnacois, un vannetais de l’ASPTT, un vannetais du VPC, un cruguellois, un ploerinois et un quiberonnais.

  • LE VILAIN bat HAMEL

La partie était équilibrée. Impérial la veille, dominant notamment le deuxième champion doublette, le vannetais s’avouait vaincu 13 à 10, de bonne augure pour le pontivien.

  • LE REOUR bat LAURENT

Le joueur du VPC ne rentrait pas dans cette reprise de championnat et perdait largement contre le jeune lanestérien 13 à 1.

  • COPPOLA bat LE MOING

Entre joueurs qui se connaissent bien, le lanestérien dominait le ploerinos 13 à 9.

  • LE DOUSSAL bat LE SAUX

Entre deux lanestériens, le plus jeune était mieux réveillé et jouait déjà sur un rythme élevé au tir, gagnant facilement 13 à 2.

  • COGAN bat POULIZAC

Le joueur de Cruguel avait amené haut les couleurs de son club en atteignant le deuxième jour, une première en individuel, mais il était battu 13 à 10 par le carnacois, gérant mieux ce huitième de finale.

  • LOHOU bat LE COLLETER

Le quiberonnais voulait pousser le plaisir encore un peu plus loin, jouant un bon niveau. Le lanestérien n’était lui pas encore bien en ligne et devait s’incliner 13 à 4. Un bon résultat pour son retour dans le Morbihan après quelques années loin de chez nous, de la part de celui qui jouait autrefois à Quiberon.

  • GUERACHER bat HEMON

Entre lanestériens, l’ainé des deux pouvait s’en vouloir, ne rééditant le très bon niveau de jeu affiché la veille. Un beau parcours qui s’achève par un 13 à 6.

  • LE BRIS bat THERY

Déjà en quart de finale l’an passé, le lanestérien confirmait cette année en atteignant encore la seconde journée. Il ne lâchait rien encore mais perdait 13 à 9 contre le néo pontivyen.

 

Quatre clubs représentés en quart de finale

Restait en course, les clubs de Lanester (4), Pontivy (2), Carnac et Quiberon.

  • LE VILAIN bat LE REOUR

Très en forme, Sébastien Le Vilain continuait à très bien jouer. Matthieu Le Réour ne lui apportait pas de résistance, s’avouant vaincu logiquement 13 à 2. Mais ce parcours confirme encore les gros progrès de Matthieu, matérialisés par le titre triplette l’an dernier.

  • COPPOLA bat LE BRIS

Angélo Coppola faisait jouer sa force de frappe dans cette partie. Florian Le Bris, par cette présence en quart, ajoutait une confirmation à son retour remarqué dans le Morbihan. Le pontivyen était néanmoins battu 13 à 2.

  • LE DOUSSAL bat LOHOU

Benjamin Le Doussal misait lui aussi beaucoup sur le tir. Philippe Lohou, portait haut les couleurs quiberonaises, il jouait sa crânement sa chance en « faisant le jeu » mais perdait 13 à 6.

  • GUERACHER bat COGAN

Ronan Gueracher menait logiquement 10 à 5 puis 12 à 6. Mais Stéphane Cogan n’est pas le genre à lâcher prise facilement, il revenait point après point à 12 à 10. Le carnacois réalisait mène un devant de boule très compliqué sur sa dernière boule, mais très malheureux il n’avait pas le point, le lanestérien pouvait souffler, 13 à 10.

Demi-finale

Le tirage du dernier carré du tête à tête masculin était le suivant. Angélo Coppola contre Benjamin Le Doussal, et Sébastien Le Vilain contre Ronan Gueracher.

Entre les deux lanestériens, Benjamin Le Doussal prenait un départ canon, menant 5 à 0 en deux mènes, puis 7 à 1. Son adversaire semblait refaire surface, 7 à 3 puis 7 à 4. Mais avec des tirs efficaces, Le Doussal marquait encore deux puis trois points. Malgré ses trois titres départementaux en individuel, et une remontée jusqu’à 12 à 8, Angélo Coppola était battu 13 à 8.

Dans l’autre demi-finale, Ronan Gueracher prenait les devant, menant 4 à 2 puis 5 à 2. Le pontivien marquait alors deux points et parvenait alors à prendre le dessus. Il enchainait les mènes pleines, les arquant par trois, passant successivement de 5 à 4, à 5 à 7, 5 à 10 et 5 à 13 ! Une prestation remarquable de Sébastien Le Vilain qui met fin à un parcours sans fausse note du lanestérien qui aura fait meilleur résultat après plusieurs huitièmes de finale en individuel, déjà.

Grande finale entre amis

La finale opposait Sébastien LE VILAIN de la pétanque pontivyenne à son ami et ancien partenaire Benjamin LE DOUSSAL de la pétanque lanestérienne. Cette finale se jouait en présence des représentants de la mairie de Pontivy, en parralèle de l'autre finale opposant les deux meilleurs joueuses du week end.

Presentation des finales en tête à tête

Finales TaT Femme et Homme en presence de la Mairie de Pontivy

Les spectateurs assistaient à une très belle finale, avec une grande qualité au tir.

Le Doussal démarrait mieux, menant 4 à 1.

Le Vilain montrait qu’il était concentré et prêt à en découdre en revenant 6 partout.

Le jeu de Le Doussal baissait d’un ton, mais pas celui de son vis-à-vis, 8 – 6, 10 – 10 puis 11 – 6 pour le pontivien.

La mène suivante était sans doute le tournant. Le Doussal perdait deux boules à 80 cm, une devant, une sur le côté, avant de frapper. Le Vilain décidait de tirer deux fois, mauvaise option car il faisait « une chique » avant de laisser deux au sol sur sa dernière boule, 11 à 8.

Cela relançait le lanestérien qui marquait un point, avant d’en concéder un petit supplémentaire. 12 à 9. Il faisait une grosse mène de trois tirs gagnants, malgré la pression d’un tir « manqué – perdu ».

12 partout. L’ultime mène confirmait le regain d’énergie de Benjamin Le Doussal qui s’imposait avec brio contre Sébastien le Vilain. Un beau spectacle dans un parfait esprit, affiché par les deux joueurs.

Un grand bravo à Benjamin Le Doussal qui remporte son premier titre en individuel, après ses deux titres en triplette acquis en 2006 et 2007 avec son adversaire du jour. Il nous représentera au championnat de France FFPJP à Gruissan les 7 et 8 juin prochain.

Un grand bravo également à Sébastien Le Vilain qui n’était pas loin de ramener un deuxième titre en individuel à son nouveau club, à domicile. Mais arriver jusque-là est déjà un bel exploit au vu du très grand nombre de participants, et du terrain ne pardonnant aucun relâchement.

Onze de nos joueurs gardait une chance de le rejoindre en passant par le championnat de ligue à Lamballe qui se disputait le 8 mai.

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.petanque-morbihan.fr/2014/05/11/championnat-individuel-pontivy-2/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>