Championnat de Ligue de Bretagne 2011 Individuel Senior

Dimanche 8 mai, le club de Pontivy recevait la ligue de Bretagne et 64 joueurs qui s’étaient qualifiés dans leur département, dont 11 morbihannais. Le vainqueur gagnait sa place au championnat de France à Brives en juin prochain.

Si la préparation et la mise à disposition des installations, ainsi que l’organisation générale était l’œuvre des bénévoles pontiviens, la table de marque était, elle, assurée par le comité du Morbihan, Madeleine Le Calvé et Claude Heisserer en tête, tandis que la présidente du Jury était la présidente finistérienne Annie Kervern Pape. Bernard Spément, Bernard Le Pallac et Philippe Stéphant étaient aussi à l’ouvrage, l’arbitrage étant assuré par Régis Stéphant et André Le Priellec. Le coup de sifflet était donné à 8h30 précise.

Le terrain

Le terrain était celui du parc des expositions de Pontivy, sur du bitume, non pas à la manière du championnat départemental 2010, mais plus tel qu’il avait été préparé pour le dernier championnat de Bretagne en ces lieux. Ne ramassant que très peu au tir, très gondolé et roulant au point, obligeant un jeu en demie donne ou des portées très précises.

Les finalistes du championnat de ligue individuel pétanque

Marco Dechatre (CD29) et Michel Riffard (CD35) à côté de l'arbitre.

Dans les poules

9 sur 11 pour le CD56

Après deux parties, Angélo COPPOLA était le seul morbihannais qualifié pour les 16e de finale. En revanche, Jean Pierre BERNARD avait déjà du laisser filer la compétition. En barrage, Sébastien LE VILAIN était battu par Franck JACQUEL (22) malgré une bonne partie. Tous les autres morbihannais passaient.

Le tenant sorti

Première surprise, le champion en titre était éliminé en barrage. Anthony MURY (35) se faisait sortir par POTIN (29). On remarquait aussi les éliminations des quimperlois BRETTE et FLAHAUT par LE GAILLARD et EXPUESTO, de JEANGEORGES (35) par LE DILY, de DANIEL (29) et PIGEON (35) par LE DOUSSAL et FRIGARA (22), de FLOCH (29) par BENOIT (22) et GUIVARC’H (29), ou encore CHRETIEN (35) par SEMPE (35).

1/16e de finale

Les premiers 1/16e de finale voyaient POUMEMBRAT (29) gagner confortablement contre CAILLE (22), puis LARDERET (29) prendre le large contre COPPOLA avant de finalement ne s’imposer que 13 à 10. THEBAULT était 9 à 7 à midi contre VERGER (35) et l’emportait finalement après la pause. Sur sa lancée, POTIN (29) jouait FRIGARA (22) et, après une longue partie interrompue par la pause déjeuner c’est le gouesnousien qui gagnait 13 à 11.

L’après midi offrait quelques duels à suspens. 

DECHATRE (29) menait 4 à 1 contre Stiven EXPUESTO mais le jeune joueur de Ploeren montrait qu’il n’était pas impressionné en alignant une superbe mène à la frappe suivie de 3 autres points au point, pour mener 7 à 4. Dès lors, c’est lui qui donnait le change à un Marco Dechatre qui ne savait plus comment appréhender le terrain au point. 10 à 7 en faveur de Stiven, puis 11 à 7, et une mène qui lui échappait alors que la victoire lui tendait les bras. Le finistérien revenait ensuite à 11 partout, moment choisit pour sortir le carreau en place qu’il fallait alors que notre vice-champion du Morbihan avait bien joué.
GUENNEAU (29) perdait contre MARCHAND (29), JACOPIN (29) contre CHAZAL (35) et GORRY (22) contre RIFFARD (35). 

Côté morbihannais encore, le local Serge GUILLERM s’arrêtait à ce stade contre TAMIC(29). Jean Luc COYAC menait 8 à 2 contre GUILLEMAUT mais se faisait déposer par le plus jeune. LE GAILLARD disposait de Grégory LE DILY. Benjamin LE DOUSSAL était battu par un CORVELLEC très en forme.

GUIVARC’H menait 7 à 0 contre SEMPE mais celui-ci revenait avec un jeu d’attaque et s’offrait même la gagne, mais devait se résigner à lâcher 13 à 12 contre son cadet de Gouesnou. 

1/8e de finale

Encore 3 joueurs du CD56

En huitième de finale il restait trois morbihannais. Pour Damien THEBAULT c’était un gros morceau qui se présentait, mais en toute logique il battait Philippe POUYMEMBRAT (Relecq Kerhuon) 13 à 8 et passait ce tour. Benjamin GUILLEMAUT jouait Philippe GUYARD (Pétanque Chapelloise) et menait bien sa barque pour l’emporter à l’issue d’une belle partie. Didier LE GAILLARD affrontait Michel RIFFARD et pouvait sans doute espérer se détacher à plusieurs reprises dans cette partie mais le joueur de Cesson Sévigné s’accrochait. Le score s’établissait finalement à 12 à 12, avec un super point à 10m pour le carnacois, que RIFFARD reprenait à la dernière, mais coller au but. Le morbihannais sautait la boule à la première puis l’arrachait à la deuxième, mais elle suivait irrémédiablement le but.

Dans les autres rencontres. Il y avait un duel de jeunes joueurs du CD35 et c’est Jonathan CHAZAL qui prenait le meilleur sur Geoffrey MARCHAND (OC Cesson). Un choc entre partenaire voyait le jeune Yohann GUIVARC’H battre Philippe LARDERET (Gouesnou) à la régulière. Sylvain CORVELEC (Trégueux) continuait à bien tirer et passer l’obstacle Frédéric NICOL (Plouigneau). Marco DECHATRE (Relecq Kerhuon) jouait de mieux en mieux et dominait Yvon POTIN (Gouesnou).

Serge TAMIC (Bannalec), finaliste l’an passé, menait 11 à 5 contre Franck JACQUEL (Trégueux) mais ce dernier ne lâchait presque rien pour revenir à 12 à 9, moment où la réussite lui permettait d’emmener le cochonnet au passage de sa deuxième boule, réalisant alors le coup parfait pour avoir deux jolis points, de chaque côté du but, loin de la première boule bannalecoise. La mène lui rapportait finalement deux points, suite à une frappe, pour faire 12 à 11. Une belle d’entrée assoyait le retour en force du costarmoricain qui gagnait 13 à 12

Quart de finale

A ce stade, chaque département était représenté par deux pétanqueurs. Le tirage donnait dans le carré d’honneur DECHATRE contre CORVELLEC , JACQUEL contre THEBAULT, GUIVARC’H contre GUILLEMAUT et RIFFARD contre CHAZAL. 

Affiche alléchante, la rencontre allait pourtant tourner court pour Sylvain Corvellec qui se faisait battre 13 à 4 par Marco Dechatre. Les trois autres parties étaient plus longues à choisir leur vainqueur.
Face à un Franck Jacquel très bon au point, jouant tout à l’envoi, Damien Thébault devait jouer serré pour ne pas décrocher en début de partie. Le score se tenait dans une partie d’un très bon niveau puis le sérentais prenait le meilleur pour l’emporter 13 à 9.
Benjamin Guillemaut faisait un bon début de partie et se retrouvait à 7 partout avant de connaître un léger passage à vide dont Yohann Guivar’ch ne tirait pas grand parti. A 8 à 10, le joueur de Ploeren avait une ouverture et rajoutait bien pour mener 11 à 10. Suivait, un palet, puis deux, puis une frappe… et un contre pour le gouesnousien qui permettait au morbihannais de respirer, 12 à 10. La mène suivante était la dernière et nous aurions donc 2 joueurs du 56 en demi-finale.
Dans le dernier quart de finale, il s’agissait de la seule rencontre entre joueurs du même département dans ce carré d’honneur. La jeunesse de Jonathan CHAZAL, récent champion mixte du 35, et l’expérience de Michel RIFFARD, déjà deux fois vainqueur de cette compétition par le passé. Le premier cité, qui avait du attendre un long moment après son 1/8e de finale, ne parvenait pas à faire le gros jeu nécessaire, à l’inverse de son ainé qui jouait tel un métronome pour remporter la partie 13 à 7 sans avoir à faire d’étincelles. 

Les demi-finales voyaient nos deux licenciés s’éviter

Benjamin GUILLEMAUT affrontait un Marco DECHATRE qui posait rapidement le décor pour mener 5 à 0. Notre représentant ne trouvait pas la mire au tir et devait alors se résigner à mettre en valeur son adversaire qui brillait de plus en plus au tir avec deux mènes de 3 points à suivre. Le championnat s’arrêtait là pour le ploerinois.

Damien THEBAULT, dans une autre mesure, manquait quelques opportunités en début de partie, mené 2 à 4 après avoir avorté deux mènes à trois points par un dernier tir infructueux. Il ne se décourageait pas pour autant et faisait une très belle partie dont l’issue restait longtemps incertaine. Michel RIFFARD choisissait alors ces moments fatidiques pour attaquer un peu plus large et réussissait parfaitement. Les deux joueurs méritaient mais c’est le cessonais qui saisissait la victoire, 13 à 9.

Finale

C’était certain désormais, le titre reviendrait à un joueur déjà sacré par le passé. Le cessonnais démarrait bien, 3 à 1, puis Dechatre prenait le devant 5 à 3, mène où Michel Riffard pouvait envisager 2 points pour égaliser. Il élançait son bras, manquait la boule mais embarquait le but qui s’arrêtait dans les deux boules finistérienne, 7 à 3. La mène suivante, Marco Dechatre avait l’occasion de faire trois points, et une frappe magistrale plus tard c’était fait, 10 à 3. La messe était dite en deux mènes et deux mènes plus tard Marco Dechatre devenait à nouveau champion de Bretagne Tête à Tête.

Un grand bravo au finaliste qui a démontré une nouvelle fois toute sa science du jeu en tête à tête, avec un jeu très varié tout au long de la journée.
Et bien évidemment un très grand bravo au vainqueur, montant en puissance au fur et à mesure que le championnat avançait, et véritablement impérial une fois le carré d’honneur pénétré.

Nous félicitons également nos deux représentants pour leur très beau parcours lors de ce championnat de ligue.

Photo de Madeleine Le Calvé

Lien Permanent pour cet article : http://www.petanque-morbihan.fr/2011/05/10/ligue-individuel-pontivy/

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.