«

»

Mai 30 2007

Imprimer ce Article

Championnat du Morbihan de Pétanque en Doublette Mixte à VPC – 2007

La famille Lijour sacrée !

C’est pour la deuxième année consécutive que le Vannes Pétanque Club recevait le championnat doublettes mixtes. Une centaine d’équipes s’étaient donc données rendez vous sur le stade Jean Marie Bécel les 5 et 6 mai. La table de marque était assurée par Pierrick Boitard et Philippe Stéphant et l’arbitrage par deux arbitres de ligue, Roger Danic et Thierry Hindré.

Après la réunion du jury qui concluait à la disqualification d’une équipe ayant malheureusement oublié une licence, le jeu démarrait dès 14h15 par un temps agréable. 

Pétanque à Bécel en doublette mixte

Vue des jeux à 14h00

Pas de faux départ chez les favoris.

Pas de grosses surprises lors du premier tour. On remarquait tout de même les éliminations prématurées de la récente jeune championne en doublette LE POULICHET A. (Locmiquélic) qui chutait contre CREACH M.. Plus expérimentée, CONAN M. (Asptt Lorient) ne passait pas non plus, tout comme PERROT A. (Asptt Lorient), POISSEMEUX M-M (VPC), GAUDAL N. (Asptt Vannes), RIPAILLES M. (Carnac), LUCAS M-P. (Larmor), LONG A. (Asptt Vannes), COUDRAY M-H. (Asptt Vannes), MONCAER V. (Quiberon), POETVIN A. (Quiberon) ainsi que SEVESTRE M-F (Peillac) pourtant demi-finaliste l’an passé. Et dans une poule assez homogène, MANACH H. (Quéven) et MORESTIN R-F (Asptt Vannes) étaient éliminées par MARY I. et LARONCHE M. A signaler que deux équipes entièrement juniors passaient le cap des poules, LE MARREC – CHOUET (Lanester) et LE GAL – DAVENET (Asptt Vannes) mais leur chemin n’allait malheureusement pas plus loin.

Deux équipes du Vannes Pétanque Club

Des fortunes diverses pour les deux couples du Vannes PC au départ. Marie Madeleine et Bernard Poissemeux d'un côté et Gisèle et Jean Pierre Bernard de l'autre.

32ème et 16ème de finale.

De belles équipes sortis dans la nuit.

En sorti de poule ainsi qu’en cadrage, les spectateurs pouvaient assister à quelques parties alléchantes. Première rencontre tirée, BERTHO Chantal – TUFFIGO David face à FONTAINE Céline et Alix (TDS). Les carnacois ne tremblaient pas et passaient l’obstacle logiquement. Premier sorti des poules ils étaient pourtant les derniers à finir leur seizième. Leurs adversaires étaient STEPHANT Isabelle – LE DILY Grégory de Locmiquélic, vainqueurs au tour précédent de GUILLOCHON Géraldine – COYAC Jean Luc (Sérent), et qui après une partie longue et accrochée gagnaient 13 à 12 à presque 23h00 leur place pour le dimanche.

Serrée également était la rencontre de 16ème entre BERNARD Odile – CHEVILLARD Yves et FILITUULAGA Christiane – LAULILIKY Soanne, tombeur de GUIDEC Eva – THEBAULT Damien, et également du Vannes PC. La victoire revenait à la première citée sur le score de 13 à 10.

Du VPC également, HINDRE Martine – LAURENT David parvenaient à battre la doublette expérimentée CHEMINEL Isabelle – YVON Paul (Asptt Vannes), c’est deux équipes ayant gagnées auparavant contre PUREN Monique – MACE Charles (Asptt Lorient) et AUGRAS Christelle – BROCHARD Michel (Asptt Vannes).

Plutôt, entre deux formations de l’ASPTT Vannes MALHERBE Sophie et Anthony partaient avec un retard de 10 points pour finalement échoués à 11 contre leurs dirigeants CREACH Michèle – EXPUESTO Fabrice. Ces derniers n’allaient pour autant pas passer la première journée, tombant tard dans la soirée en seizième contre l’équipe phare du Triplet du Scorff LE BIHAN Claudia – LE POULICHET Jean Yves qui avait battu au tour précédent FOURNIER Dany – SPATAFORA Michel (Larmor Plage).

Les tenants ballotés, mais qualifiés.

Pour les tenants du titre il fallait batailler pour passer. Menés 1 – 10 face à GUIDEC Josiane et Claude déjà rencontré dans leur poule, l’équipe STEPHANT Michelle et Mickaël parvenait à remonter et s’imposer face au couple mauronnais au terme d’une très longue partie. Au tour suivant, ils partaient à nouveau avec du retard contre LE FELIC Corine et Roger. Mené 4 à 9, Mickaël Stéphant annulait encore lors cette partie le bouchon avant de finalement s’imposer 13 à 9 contre une doublette qui pouvait espérer aller plus loin.

Egalement entre deux formations ayant déjà eu l’occasion de s’étalonnées plutôt dans la compétition, LARONCHE Monique – LANDOAS Yvon (Lanester) gagnaient de justesse contre MARY Isabelle et Jean Jacques (Sérent) 13 à 12. Le seizième les confrontait à PRIOL Violeta – GUERIN André (Asptt Vannes). Beaucoup plus en réussite les lanestériens s’envolaient au score sans que les neo vannetais ne puissent y faire quelques choses, battus 13 à 7

Parties de pétanque en 16e de finale du mixte

Malgré la beauté du geste, Sophie Malherbe s'arretaît en 32e comme Franck et Magali Davilma peu de temps avant que les mauronnais ne rajoute le 13e devant leur supporters.

Fortunes diverses au TDS.

Couvert plus tard dans la journée, DAVILMA Magali et Franck (Asptt Lorient) s’avouaient vaincus par VINCENT Florence –MONVOISIN Mickaël (Mauron) à l’issue d’une belle partie, 13 à 8. Les mauronnais pensaient-on allaient continuer sur leur lancé contre leur nouveaux adversaires GUERACHER Laetitia et Ronan (TDS) mais il en était rien puisqu’ils étaient menés 8 à 1. Ils nous prouvaient alors qu’ils possèdent des ressources en remontant sans s’affoler pour se qualifier 13 à 10.

Autre couple du TDS, BARON Gwladys – GUILLEMAUT Nicolas connaissaient plus de réussite et se qualifiait au dépens des pontiviens ROPERT Maryse – DUBOIS Franck puis des lorientais LE PAIH Nathalie et Laurent. Même chose pour RIO Christine – JAFFRE Franck aussi du TDS qui passaient contre HUET Maguie et Alain (Peillac) puis de MARTIN Chantal et Henri (Questembert) pourtant vainqueur au tour précédent de HEISSERER Jeannine et Claude (Lanester).

Une bonne main pour revenir le lendemain.

DASILVA Maryvonne et JANOT Jean Yves (TDS) tombaient contre LESNIEWICZ Catherine – GUILLERME Eric (Locmiquélic) qui profitaient des quelques tours blanc pour s’éviter un tour supplémentaire. Il en était de même pour SAINT-PAUL Corinne – LE VILAIN Sébastien (Lanester) qui en prime s’étaient payé le luxe d’éliminer en toute logique RIO Magali – COPPOLA Angelo (TDS). REZOLLIER Christiane –  THERY Franck (Asptt Lorient) n’avait pas non plus à trop s’employer pour dominer les deux juniors LE MARREC Cindy – CHOUET François (Lanester). LIJOUR Valérie et Patrice en bénéficiaient aussi après avoir sorti MORINEAUX Chantal – REVY Patrick (VPC). Même chose pour BOUZEREAU Marie Noëlle – BOUVROT Daniel (Asptt Vannes) qui avaient éliminés LUCAS Christiane et ROLLAND (VPC). Meilleur sort pour l’ultime équipe du VPC BERNARD Gisèle et Jean Pierre qui avait battu en 32ème MORICE Isabelle et André (Questembert). Enfin le dernier ticket revenait à la surprenante équipe de l’Asptt Vannes JOSSE Anne – SOUMENAT Alfred qui s’était défait de PEROT Anne Marie – LE LAY Olivier (Josselin).

7 clubs en huitième de finale.

Le dimanche matin, c’est à 9h45 que les 16 équipes étaient convoquées. La reprise avait en effet été repoussée à 10h00 pour cause de deuxième tour des élections présidentielles. Seulement 7 clubs étaient représentés. Le Triplet du Scorff (4), Lanester (3), le Vannes PC (3), Locmiquélic (2), Asptt Vannes (2), Asptt Lorient (1), et Mauron (1).

L’Asptt Vannes perd ses deux équipes.

Pour le plus gros club du département en effectif, la première partie du matin n’était pas réjouissante. Pour JOSSE A. – SOUMENAT A., la défaite se dessinait doucement mais était logique. Malgré une mène de quatre tirs ils ne marquaient pas, restant sur leurs deux premiers points marqués d’entrée contre STEPHANT – STEPHANT (Lanester).

L’autre doublette de l’ASPTT Vannes, BOUZEREAU M-N. – BOUVROT D. pouvait elle se mordre les doigts. Après que Daniel Bouvrot ait raté la gagne sur l’avant dernière mène, BARON – GUILLEMAUT (TDS) réussissait une mène de cinq points pour finir et s’imposer 13 à 12.

Locmiquélic perd aussi les deux siennes.

Beaucoup plus petit en effectif, le club de Locmiquélic avait tout de même placé deux formations en huitième mais toutes deux allaient devoir s’arrêter là. STEPHANT I. – LE DILY G. perdaient en effet à 5 contre RIO – JAFFRE (TDS). Grégory Le Dily était peu en réussite dans ces rafles alors qu’Isabelle Stéphant n’arrivait pas à compenser au point.

Pour LESNIEWICZ C. – GUILLERME E. tout débutait bien puisqu’ils menaient 9 à 0 REZOLLIER – THERY (ASPTT Lorient). Catherine Lesniewicz et Eric Guillerme se déréglaient alors inexplicablement tandis que Franck Thery rentrait enfin dans la partie, la tendance s’inversait et les lorientais s’imposaient 13 à 9.

Les huitièmes de finalistes de Vannes et Locmiquélic

Marie Noëlle Bouzereau & Daniel Bouvrot - Alfred Soumenat & Anne Josse - Eric Guillerme & Catherine Lesniewicz - Isabelle Stéphant & Grégory Le Dily

Deux équipes du Vannes PC éliminées.

Le Vannes PC avait lui encore trois équipes mais deux d’entre elles se retrouvaient opposées. La partie avait en plus une saveur familiale puisque BERNARD Gisèle et Jean Pierre rencontraient BERNARD Odile qui jouait avec le partenaire habituel de son mari, à savoir CHEVILLARD Yves. Les seconds semblaient en mesure de pouvoir s’imposer, mais la fin de partie permettait aux premiers cités de faire la différence, mais au final ceux sont les premiers cités qui accédaient aux quart 13 à 9.

Pour la troisième équipe il était question d’un score de 13 à 12 HINDRE M. – LAURENT D. mais c’était en leur défaveur. Face à LIJOUR – LIJOUR (TDS), David Laurent pouvait conclure la partie à 12 à 10, mais de manière surprenante il faisait deux trous. La sanction intervenait deux mènes plus tard par la victoire des joueurs du TDS.

Pas de grand chelem pour le TDS.

Pour le triplet du scorff, il était possible de placer quatre équipes en quart. Pour LE BIHAN C. – LE POULICHET J-Y. il fallait tout d’abord vaincre LARONCHE – LANDOAS (Lanester). Et cela était mal engager puisque les lanestériens menaient 7 à 0 grâce à leur domination au point. Ils s’avaient ensuite gérer leur avance et gagnaient 13 à 5.

Pour Lanester cette victoire signifiait aussi la présence de trois doublettes en quart puisqu’un peu plus tôt SAINT-PAUL – LE VILAIN s’étaient imposées aux mauronnais VINCENT F. – MONVOISIN M. après une partie surprenante. Le score avançait vite et alors que Mauron pouvait mener 9 à 0 il était de 5 à 8, pour finalement s’arrêter à 13 à 9 en 6 mènes.

Pour la qualification ligue, STEPHANT I., BOUZEREAU M-N., JOSSE A. et LE BIHAN C. se reprenaient.

Les huitième de finalistes de Vannes, TDS et Mauron

Jean Yves le Poulichet & Claudia Le Bihan - Odile Bernard & Yves Chevillard - Martine Hindré & David Laurent - Mickaël Monvoisin & Florence Vincent

Les champions en titre sortis en quart.

Les tenants STEPHANT M. – STEPHANT M. menaient 6 à 0 BARON – GUILLEMAUT, ces derniers profiataient alors de la baisse de régime des lanesériens qui passaient à côté de la partie. Glwadys Baron réalisait une magnifique partie, portant sur ses épaules son partenaire qui aussi avait perdu pied sur la fin. Le score était néanmoins à son avantage 13 à 9.

Les représentants de l’ASPTT Lorient, REZOLLIER C. – THERY F., toujours présent en championnat, tombaient sur LARONCHE – LANDOAS. La partie était d’un bon niveau et petit à petit les lanesériens se détachaient. Ne parvenant pas à renverser la tendance, les lorientais perdaient logiquement 13 à 6.

Les locaux BERNARD Gisèle et Jean Pierre étaient opposés à SAINT-PAUL – LE VILAIN. La domination était totale pour les lanesériens pointant très bien et ne manquant pas au tir. L’écart se creusait doucement car les vannetais ne baissaient pas les bras. Ils semblaient d’ailleurs pouvoir remonter mais cèdaient finalemnt sur le score de 13 à 6.

Le dernier quart opposait deux doublettes du TDS. RIO C. – JAFFRE F. (TDS) et LIJOUR – LIJOUR. Les premiers étaient devant et menaient finalement 11 à 9. La dernière mène se passait mal et Christine Rio ne pouvait bloquer le jeu sur sa dernière. Pour Patrice Lijour l’occasion était trop belle et il glissait les points pour faire quatre points. 13 à 11.

Les quart de finalistes de TDS, Lanester, Lorient et Vannes

Gisèle & Jean Pierre Bernard - Mickaël et Michelle Stéphant - Franck Thery et Chistiane Rezolier - Franck Jaffré et Christine Rio

Le dernier carré sourit au TDS.

Présentation des demi-finalistes du doublette mixte 2007

Monique Laronche et Yvon Landoas & Patrice Lijour et Valérie Lijour; Nicolas Guillemaut et Gwladys Baron & Sébastien Le Vilain et Corinne Saint-Paul.

Deux clubs en demi-finale, les deux formations du TDS affrontant les deux de Lanester.

Patrice Lijour conseille sa partenaire sous les yeux d'Yvon Landoas

Sur les terrains 1 et 2, LARONCHE Monique – LANDOAS Yvon avaient face à eux LIJOUR Valérie – LIJOUR Patrice. Les lanestériens ne parvenaient pas à développer un jeu similaire à ce qu’ils avaient réalisés jusque là, ne jouant pas ensemble. Leurs adversaires, beau frère et belle sœur, faisaient eux une partie sérieuse et s’imposaient donc logiquement 13 à 6.

Sur les terrains 4 et 5, entre SAINT – PAUL Corinne – LE VILAIN Sébastien et BARON Gwladys – GUILLEMAUT Nicolas, la partie était plus étriquée. L’inédite doublette de Lanester que peu attendait à ce niveau démarrait tambour battant, menant 10 à 4. Gwladys Baron s’accrochait toujours autant, Nicolas Guillemaut revenait dans la partie tandis que Corinne Saint-Paul pointait un tout petit peu moins bien et que Sébastien Vilain s’était déréglé en voulant tirer de rafle. La partie basculait, et même si le lanestérien annulait une fois le but la victoire revenait à la formation du Triplet du Scorff 13 à 10.

 

 

 

 

Une finale bien maîtrisée

Les finalistes du Triplet du Scorff dans le carré d'honneur

Les deux équipes du triplet du scorff avant la finale.

En finale, deux équipes du Triplet du Scorff qui brillait donc encore une fois cette année en partie grâce à ses féminines. BARON Gwladys, déjà finaliste en doublettes féminines, et GUILLEMAUT Nicolas d’un côté. Et LJOUR Valérie, déjà championne triplettes féminines, et LIJOUR Patrice de l’autre. Le cochonnet de cette ultime rencontre du week end était lancé par le président du club hôte Frédéric Launay. Le début de partie était à l’avantage des Lijour qui menaient 7 à 4 après quelques mènes. La différence se faisait progressivement, leurs adversaires jouaient un ton en dessous, peut être plus contractés. La victoire souriait alors à Patrice et Valérie Lijour 13 à 7.

Finale de pétanque au championnat doublette mixte 2007

Valérie Lijour au point - Et visiblement, il fallait se tenir bras croisés cette année pour être dans le carré en finale!

Bravo aux finalistes qui auront connus un parcours fait de multiples rebondissements.

Bravo aux champions qui auront su se tirer également de parties délicates, notamment le dimanche matin, avec une mention spéciale à Patrice Lijour qui fut l’un des rares joueurs à tirer « de haut » tout au long du championnat. Le championnat de France auquel ils gagnent leur qualification est cette année à Niort.

Et bravo à toute l’équipe de bénévoles du Vannes Pétanque Club pour la qualité de l’organisation.

 

Photos des demi-finalistes d'Anthony Malherbe.

Lien Permanent pour cet article : http://www.petanque-morbihan.fr/2007/05/30/mixte-lijour/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>