«

»

Mai 30 2006

Imprimer ce Article

Championnat du Morbihan de Pétanque en Triplette Vétéran à Quéven – 2006

Les Quiberonnais 9 ans après.

Pour ce championnat qualificatif au championnat de France à Aurillac, 48 triplettes représentant 13 clubs s’étaient inscrites. Le terrain choisi pour l’occasion était sélectif puisque les organisateurs étaient la PétanQuévennoise, les délégués du comité étant Jean Quistrebert et Bernard Spément et l’arbitre Roger Danic.

Les dirigeants du club de pétanque de Quéven

Joëlle et Gérald Trapani posent pour les caméras

Deux Favoris au Tapis

Dès 8h30 les parties de poules débutaient, et celles-ci avaient déjà une importance dans les poules n°7 et 11 comptant des prétendant au titre. Dans la première, CARARIC (Plouay) passait sans problème, obligeant LE PORT (ASPTT Lorient) à en découdre en barrage avec BERNARD (VPC). Les lorientais vice-champions en titre prenaient le meilleur départ mais se faisaient remonter er coiffer au poteau par les vannetais. Dans l’autre poule JACOB (Quiberon) gagnait son billet pour le tour suivant rapidement, obligeant LE VILAIN (Lanester) à sortir les vice-champions de Ligue LE PALLAC (Larmor-Plage) en barrage. Autres déçus par ce premier tour, LE GRAND (ASPTT Lorient), TRETOUT (Port-Louis) et surtout le club de Carnac dont les quatre équipes n’atteignaient pas le deuxième tour.

Lanester et Plouay s'en sortent le mieux

Pour l’équipe de Jean Pierre Bernard, le tirage continuait à être délicat puisque son équipe était une nouvelle fois concerné par le choc du tour en question. BERNARD – LE BRET – LAMOUR s’en sortait une nouvelle fois dans la difficulté face aux lanestériens LE PAPE – LE GOFF – LE DIRAISON battus 13 à 12. Pour les quatres autres formations de Lanester le sort était tout autre, LE VILAIN battait RAMAGE – PEROT – COLLIN (Josselin) 13 à 3, CHAPEL éliminait COURTET associé aux deux champions en titre CARO et BREULLY de l’ASPTT Vannes, LOHER dominait FELICE – LE RAY – LE RAY (Questembert) 13 à 4 et LE DREAU gagnait 13 à 7 face à FRITSCH – LE COGUIC – CONAN (ASPTT Lorient).

Outre Questembert qui perdait ainsi ses derniers représentants on comptait les disparitions des clubs de Josselin, BAUCHE – BAUCHE – SIMON ne faisant que 2 points contre HERVE (ASPTT Lorient), de Malestroit, COMANDOUX – COMANDOUX – COMANDOUX ne parvenant pas à marquer contre LE GAL (ASPTT Vannes), et de Lamor-Plage, LACROIX – CLARES – LE PORT ne marquant que 2 points contre JACOB (Quiberon).

Pour le club organisateur, une équipe sur deux passait. LE GAILLARD battait AUDELY – CARADEC – LE PICAUD (Quiberon) et LE GALLE – LOUICHON – KERMABON restaient à 9 devant DAVID (Port-Louis).

Les deux derniers à se qualifier appartenaient à l’Amicale Plouaysienne, CARARIC gagnait 13 à 5 contre LE BOURSICAUD – CADIEU – BREMONT (Quiberon) et LE PAPE Robert 13 à 3 contre MORESTIN – MORESTIN – DESTREZ (ASPTT Lorient).

Cadrage défavorable aux lanestériens

En cadrage, HERVE, dernier rescapé de l’ASPTT Lorient tirait un BB, imité par LE DREAU, BERNARD et DAVID. Considéré comme le choc de ce tour la partie entre LE GAL et LE VILAIN – LE SCOUAREC – COURSET nous décevait, les lanestériens ne donnant pas de répondant aux vannetais qui s’imposaient 13 à 2. Pour CHAPEL – GOURIOU – CAUDEN et LOHER – LAMOUR – LE BELLOUR de Lanester cela n’était guère mieux. Les premiers cités restaient à 7 contre LE GAILLARD et l’autre équipe à 9 contre CARARIC. Le dernier résultat avait pour conséquence la présence de huit clubs différents en quart de finale, LE PAPE – COEFFIC – LE GLEUT perdant à 7 contre JACOB.

Les finalistes de la section pétanque de l'amicale plouaysienne

Louis Guennic - Claude Cararic - Jacky Petitjean de Plouay

Les locaux battus

Les huit clubs encore dans la compétition provenaient pour six d’entre eux du secteur 1, le secteur 2 étant représenté par les deux clubs de Vannes. Malheureusement pour les port-louisiens KERGOSIEN Lucien, GUILLOU Robert et la meilleure féminine de la journée DAVID Jocelyne leur rencontre ne constituait pas la surprise de ces quarts puisqu’ils perdaient 13 à 8 contre CARARIC – PETITJEAN – LE GUENNIC. Pour les locaux LE GAILLARD Henri – MANACH André – FLOCH André le chemin s’arrêtait là également, battus 13 à 6 contre LE GAL – HEISSERER – VIDAL. Le score était identique en défaveur de HERVE François – NEVONNIC René – BUONGIORNO Jean Marc face à JACOB – FORMAL – MOUREAUX. La surprise venait finalement de LE DREAU – FAUVIN – GROIX qui sortaient de très belle manière BERNARD Jean Pierre – LE BRET Jacques – LAMOUR Edouard, 13 à 8.

Deux larges victoires

Finale du championnat de pétanque vétéran à Quéven

Le dernier carré n’allait pas nous apporter énormément de suspens mais nous n’étions pour autant pas privé de sensations. En effet, véritable coup de tonnerre que celui réalisé par CARARIC Claude – PETITJEAN Jacques – LE GUENNIC Louis qui s’imposaient par une fanny totalement inattendue face aux favoris de cette demi-finale, LE GAL Julien, champion en titre, HEISSERER Claude et VIDAL Maxime de l’ASPTT Vannes. Et de l’autre côté LE DREAU Jacques – FAUVIN Michel – GROIX Felix de Lanester qui venaient de faire une partie aboutie passaient dès le début à côté de celle – ci en ne marquant que 3 points contre JACOB Guy – FORMAL Louis – MOUREAUX Jean Louis. Ces résultats étaient pour nous l’occasion de nous rappeler à quel point Guy Jacob et Louis Formal sont complémentaires après tant d’année de partenariat et à quel point Claude Cararic est depuis toujours un spécialiste du tir plein fer.

Quiberon revient sur la première marche

Les champions vétérans de Quiberon Pétanque

Louis Formal - Jean Louis Moureaux - Guy Jacob de Quiberon

L’Amicale Plouaysienne et son président Jacques Petitjean se présentaient pour la deuxième fois en finale avec cette fois la ferme intention de repartir la victoire acquise. Seul problème, les quiberonnais avaient la même intention et surement un peu plus d’expérience. Après une entame équilibrée le score s'établissait à 8 à 7 pour les plouaysiens, et la mène suivante ils jouaient six boules sur une, leurs adversaires parvenant à glisser les cinq autres en évitant l'unique boule dangereuse de Jacky Petitjean qui pouvait avoir de gros regrets sur l'issue de cette partie. Louis Formal au tir, Guy Jacob au milieu et Jean Louis Moureaux au point confirmaient donc leur parcours plus que sérieux et s’imposaient logiquement à 20h20 après 40 minutes de jeu sur le score de 13 à 8. C’était le premier titre pour le pointeur et le troisième ensemble pour Guy et Louis, le dernier datant de 1997 et c’était déjà face à … Claude Cararic de Plouay. La triplette de Quiberon Pétanque nous représentera donc à Aurillac les 8 et 9 septembre 2006.

Bravo aux six finalistes pour leur très beau championnat sans fausses notes.

Lien Permanent pour cet article : http://www.petanque-morbihan.fr/2006/05/30/veteran-queven/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>