«

»

Mai 01 2006

Imprimer ce Article

Championnat du Morbihan de Pétanque Doublette Senior à Questembert – 2006

Dédé GUERIN double la mise, cette année avec Nicolas GUILLEMAUT

Le Samedi matin était pluvieux sur Questembert et c’est donc sur des terrains très humides voir très mous pour certains que les premières parties prenaient part. Les équipes étaient accueillies par les deux délégués du comité, Michelle Stéphant et Jean Quistrebert, et elles étaient au nombre de 144, soit le plus grand total enregistré depuis que nous organisons ce championnat sur une journée et demie. Sur ce nombre, 98 appartenaient au secteur 2 dans lequel nous nous trouvions et 46 au secteur 1. Trois membres du corps arbitral n’étaient donc pas de trop pour veiller sur les jeux. Jean Guy Rod, arbitre national, Jean Pons, arbitre départemental, et André Guillou, arbitre stagiaire étaient ces trois arbitres.

finale du championnat doublette petanque 2006

Les quatre finalistes avec Jean Guy ROD et Michel BARRE

Terrains gras pour les poules

Les poules commençaient donc dès 14h15, et comme à l’habitude les premières désillusions ne tardaient pas. Des trois champions triplettes de la semaine précédente, deux d’entre eux sortaient lors de ce premier tour. LE VILAIN perdait en barrage face à BEAUFREMEZ, alors que pour LE DOUSSAL il fallait s’avouer vaincu par BRIENS après avoir pourtant éliminé HEISSERER d’une poule d’où sortait sans problème PASCO. Au rang des surprises on comptait une nouvelle fois la défaite en barrage de FILITUULAGA contre BOURDIEC cette fois-ci, HAMEL sortant sans difficultés. DAVILMA quittait également la compétition à ce stade contre LE PLAIRE, tout comme DEBIAIS contre LE DREFF ainsi que BOURDOULOUS devant STEPHANT A. dans une poule où FONTAINE passait aussi. Enorme surprise dans la poule n°11 puisque les champions 2004 JAFFRE – TROCADERO, déjà malheureux lors du championnat triplettes seniors, perdaient une première fois face à YVON puis une seconde fois face à POTIER. La dernière équipe à se qualifier pour le tour suivant était de Carnac, BERTHO – DANIC, qui éliminait EXPUESTO père et fils à presque 20h !! La physionomie des terrains étaient très certainement pour beaucoup dans la durée qu’auront pu avoir quelques poules.

Vergoz passe de justesse

Le premier tour après les poules nous réservait quelques belles confrontations. Le champion sortant, André GUERIN, cette année associé à Nicolas GUILLEMAUT, battait LE SAUX – RIO (TDS). BRIENDO éliminait MORAND le pointeur de la triplette championne 2006, associé au junior LE LEUCH (Lanester). LE POUL passait face THEBAULT – GUIDEC E. (Mauron), FONTAINE face à MONVOISIN (Mauron), LAMOUR face à MARY – BAUCHE (Sérent), LE COLLETER face à LE PAIH – DANIEL (ASPTT Lorient), GATTUSO face à TARTARY – GILBERT (Pontivy), CARRARIC face à LE ROUIC – TUFFIGO M.(Carnac), STEPHANT M. face à PASCO – BOUCHER (TDS), LE GOURRIEREC face à YVON – MALHERBE (ASPTT Vannes), LE GRAND face à LESNIEWICZ – NORCY (Locmiquélic), et DROFF face aux double finalistes 2004 – 2005 THERY – LE GUERNEVE (ASPTT Lorient). GUILLERME passait lui à l’arrachée contre LE DAUPHIN – LE CLERCQ (Larmor-Plage) mais la partie qui retenait toutes les attentions opposait VERGOZ – COPPOLA à HAMEL – LABBE (Lanester), les premiers cités prenant le meilleur départ mais se faisant remonté par un très bon Jean Claude Hamel, mis en confiance par Jacky Labbé qui passera tout près de mettre le treizième point. La mène suivante, c’est pourtant les vannetais qui s’imposaient sur la plus infime des marges. Parmis les dernières parties on remarquait les victoires de POTIER sur STEPHANT R. – STEPHANT A. (Lanester), de TUFFIGO sur BALAO – DECOSSE (ASPTT Vannes) et HILLION sur BOURDIEC – BOITARD (ASPTT Lorient).

Demi finale championnat dublette petanque 2006

Yvon Landoas – Roger Le Felic et Andre Guerin – Nicolas Guillemaut

Le cadrage

Alors que la plupart des terrains avaient séché, quelque uns devenant même extrêmement roulant, le tir étant lui toujours difficile, le tirage nous offrait encore de belles rencontres en partie de cadrage. LE DREFF éliminait donc COYAC JL – GUIL (Sérent), LAPREY stoppait l’unique doublette de Plouay CARRARIC – PETITJEAN, DROFF en faisait autant face à LE SOURD – SEVESTRE (Peillac), et BRIENS réussissait une bonne partie face à BERNARD JP – LAULILIKY (Vannes PC).

Les 1/16eme jusque tard le soir

Restait alors les 16 ème de finale à remporter pour obtenir le droit de revenir le lendemain, et pour bon nombre d’entre elles l’heure était tardive. A ce stade on remarquait la présence d’onze clubs. Parmi les premiers à en terminer, les frères LE GOURRIEREC passaient l’obstacle SENE Yannick – LOUIS Jérôme (Sérent). Même chose pour les frères MARTINEZ devant la dernière équipe représentant l’ASPTT Vannes, LAMOUR Gérard – KERMORVANT Christian. LE COLLETER père et fils mettaient eux un terme à la bonne journée de DUKIN Grégory – NORE Dominique (Vannes PC). LE GRAND – LOMENECH poursuivaient leur chemin en éliminant POHIN Alain – LE POULICHET Jean Yves (Vannes PC). LANDOAS – LE FELIC en faisaient de même contre CAZENAVE Michel – BOEZET Eric (Sérent). GUERIN – GUILLEMAUT gagnaient difficilement leur place contre les malheureux finalistes du triplette entreprise HERVE François – LE GALLIC André (ASPTT Lorient), encore une fois éliminés sur une fin de partie qui leur tendait les bras. BRIENDO – LAVAUD gagnaient eux aussi durement leur place en sortant FONTAINE Alix – LE BIHAN Thierry (TDS). LE DREFF – FOUILLEN faisaient une grosse impression au tir et battaient logiquement SEVESTRE Ludovic – ROYER Jean Yves (Locmiquélic). VERGOZ – COPPOLA poussaient vers la sortie POTIER Daniel – HUET Alain (Peillac) malgré une belle résistance. HILLION – LE PEN passaient face à GATTUSO Régis – STEPHANT Philippe pour qui le temps d’attente aura été fatale. (Locmiquélic). GUILLERME – LE DILY savaient se sortir de leur partie face à HINDRE – LAURENT (Vannes PC). POISSEMEUX – LE JULE éliminaient la doublette d’Allaire, auteur d’un bon championnat, BEAUFREMEZ Emmanuel – CARRIC François. BRIENS – COYAC L. allaient jusqu’au bout du suspens pour vaincre 13 à 12 LE GOUARIGUER Pierre Yves – LE FICHER Jean Jacques (TDS). STEPHANT père et fils bataillaient pour venir à bout de LAPREY Philippe – LIJOUR Patrice (Vannes PC). DROFF – SUJET devaient se défaire d’une formation de leur club MORIN Bernard – CLOUZET Daniel (TDS) à presque minuit. Enfin, la dernière rencontre, disputée âprement, dans le froid, opposait là aussi deux équipes d’un même club, et c’est TUFFIGO – COGAN qui en sortaient vainqueurs devant LE POUL Nicolas – JARNO Franck (Carnac). Pour les derniers qualifiés, tout comme pour les délégués, la nuit s’annonçait courte.

Dimanche matin, les huitièmes de finale

Le dimanche matin, les terrains cette fois définitivement redevenus très sensibles et peu évident à la frappe étaient le théâtre réservé aux huit clubs encore représentés. Triplet Du Scorff (3), ASPTT Lorient (3), Lanester (2), Locmiquélic, Quiberon, Carnac (2), Vannes PC (2), et Sérent (2). Le tirage, effectué par une température nettement moins basse que pour le triplette, ne donnait aucune confrontation entre formations d’un même club. MARTINEZ Robert – MARTINEZ Frédéric (ASPTT Lorient) se trouvaient face à VERGOZ Stéphane – COPPOLA Angelo (Vannes PC). Les lorientais cherchaient à trop en faire au lieu de jouer leur jeu et se faisaient contrer, la défaite par le plus sévère des scores arrivait alors logiquement. GUILLERME Eric – LE DILY Grégory (Locmiquélic), dans un remake de la première partie de la poule 36, se voyaient de nouveau opposés à POISSEMEUX Bernard – LE JULE Joël (Vannes PC). Les vannetais s’accrochaient un temps avant de laisser filer leur adversaires, 13 à 6. LE GRAND Kévin – LOMENECH Patrice (ASPTT Lorient) avaient une nouvelle fois fort à faire face à LE DREFF Renan – FOUILLEN Guillaume (Carnac). Grace à un Patrice Lomenech encore une fois très bon au point les lorientais venaient à bout de Renan et de son frère Guillaume, un peu moins en réussite que la veille (13 à 6). HILLION Stéphane – LE PEN Cyrille (TDS) tombaient sur LANDOAS Yvon – LE FELIC Roger (Lanester). Malgré un début de partie où le manque de réussite ne leur permettait pas de s’envoler les lanestériens persévéraient et s’imposaient finalement 13 à 6. SUJET Pascal – DROFF Serge (TDS), pour la première fois associés en doublette, avaient face à eux STEPHANT Michel – STEPHANT Mickaël (Lanester). Et c’est au point que la décision se faisait, Michel Stéphant prenant le dessus sur Serge Droff, permettant ainsi de dominer la partie (13 – 8). Sur le terrain adjacent, LE GOURRIEREC Guy – LE GOURRIEREC Laurent (TDS) étaient aux prises avec BRIENS Yannick – COYAC Laurent (Sérent). La rencontre était celle des occasions manqués, les mènes aboutissant à un seul point étant légion, cela ayant le don d’énervé Guy qui malgré tout parvenait à saisir l’opportunité d’inscrire le point décisif (13 – 11). BRIENDO Joël – LAVAUD Christian (Sérent) pouvaient espérer battre GUERIN André – GUILLEMAUT Nicolas (ASPTT Lorient). Malheureusement pour eux, ils ne profitaient pas assez des ouvertures laissées, et les lorientais ne rataient pas la gagne qui s’offraient à eux après 2h de jeu (13 -10). Enfin, TUFFIGO David – COGAN Stéphane (Carnac) avaient pour adversaires LE COLLETER Jean Claude – LE COLLETER Philippe (Quiberon). La partie durait également, le tir faisait parfois défaut, et grâce à un Jean Claude Le Colleter en forme au point, la chance intervenant dans quelques occasions, ce sont les quiberonnais qui finissaient pas s’imposer 13 à 10.

Kevin Le Grand et Patrice Lomenech

Kevin Le Grand et Patrice Lomenech

Barrages pour le championnat de ligue de Bretagne

Pour la qualification en ligue, SUJET – DROFF prenait un meilleur départ que MARTINEZ (7à0) mais c’est finalement sur le score de 13 à 12 qu’ils s’avouaient vaincus. POISSEMEUX – LE JULE gagnaient leur billet pour le championnat de Bretagne à Pontivy en venant à bout de HILLION – LE PEN, ce qui les satisfaisaient beauxoup. BRIENDO – LAVAUD en faisaient autant contre leurs collègues BRIENS – COYAC. Et TUFFIGO – COGAN étaient aussi qualifiés aux dépens de LE DREFF – FOUILLEN qui iront tous deux à Pontivy en Tête à tête.

Les quarts de finale

C’est vers 11h que les 8 dernières équipes encore en lice attaquaient leur partie. On remarquait la présence de 7 doublettes issues du secteur 1, chose exceptionnel au regard du nombre engagé. Le premier quart de finale à débuter était aussi le seul à se finir le matin. LE GRAND – LOMENECH contre VERGOZ – COPPOLA. Les joueurs de Lorient ne savaient pas prendre les mènes, le score s’établissait à 5 partout. Et comme cela se produit souvent en pareil cas ils laissaient leurs opposants filer vers la victoire (13 – 5). LE COLLETER – LE COLLETER contre GUERIN – GUILLEMAUT. Nicolas Guillemaut pointait bien, provoquant ainsi les manqués du tireur adverse pour mener 9 à 5 à la pause déjeuner à midi et demi. La reprise confirmait l’avantage, les quiberonnais tournaient mais Jean Claude Le Colleter était malchanceux sur ses quelques tirs, la défaite arrivait alors logiquement 13 à 5. Le troisième quart voyait LANDOAS – LE FELIC prendre le meilleur sur LE GOURRIREC – LE GOURRIEREC, menant malgré tout que 9 à 4 à la pause. A 14h30, les lanestériens dominaient moins leur sujet mais avec maîtrise ils s’imposaient 13 à 8. Entre GUILLERME – LE DILY et STEPHANT – STEPHANT, l’affrontement était le plus long des quatre. Les lanestériens jouaient bien mais devaient se contenter d’une faible marge de manœuvre à l’arrêt des jeux, le score étant de 7 à 4. La première mène de l’après midi allait être très importante, Eric Guillerme perdait ses trois boules, entrainant 4 points en sa défaveur. Malgré une bonne résistance les joueurs de Locmiquélic s’inclinaient alors logiquement 13 à 8 après 2h20 de jeu.

Vergoz Coppola et Stephant en demi finale petanque 2006

Stephane Vergoz – Angelo Coppola et Mickael Stephant – Michel Stephant

Le dernier carré du doublette

En demi-finales, les deux équipes de Lanester s’évitaient. LANDOAS – LE FELIC jouaient GUERIN – GUILLEMAUT et STEPHANT – STEPHANT affrontaient VERGOZ – COPPOLA. Dans la première demie, Yvon Landoas et Roger Le Felic n’étaient définitivement plus au niveau développé jusqu’alors, dominés au point et au tir par des lorientais bien concentrés. Et malgré une mauvaise série de trois trous de la part d’André Guérin, l’échéance tombait naturellement la mène suivante. Dommage pour Yvon et Roger qui confirment néanmoins leur bonne forme après la défaite en quart du triplette à St Jean Villenard. (0/3, 0/4, 0/5, 1/5, 1/8, 1/9, 1/12, 2/12, 2/13). De l’autre côté, les mènes étaient plus disputées, mais grâce à un Stéphane Vergoz inspiré au point elles basculaient le plus souvent du côté vannetais. A 6 à 3, il réalisait un devant de boule qui allait récupérer les deux trous d’Angelo Coppola et provoquer un tir malheureux pour Mickaël Stéphant, pourtant en très grande forme cette après midi. La victoire avait choisi son camp et 3 mènes plus tard les joueurs du Vannes PC se qualifiaient pour la finale. (1/0, 2/0, 5/0, 5/3, 6/3, 9/3, 10/3, 11/3, 13/3).

La finale

Pour André Guérin, dit Dédé, ce serait donc la deuxième finale en deux ans après celle remportée avec Etienne Certain en 2005. Face à lui et Nicolas Guillemaut, déjà finaliste en doublette il y a quelques années, Stéphane Vergoz et Angelo Coppola atteignaient la finale dès leur première association. Devant un public nombreux Le début de partie laissait présagé d’une victoire rapide pour les vannetais, menant 7 à 0 malgré la régularité de Nicolas Guillemaut au point. Heureusement pour lui André Guérin se reprenait avec une magnifique mène au tir, profitant donc enfin dès largesses au point de leurs adversaires, ils prenaient alors l’avantage. A 9 à 7, Angelo Coppola était tout heureux de voir le but sortir des limites du terrain sur une mène qui sinon aurait pu être la dernière. Stéphane Vergoz décidait alors de passer à l’attaque, frappant magistralement les trois boules de Nicolas Guillemaut trois mènes de rang, mais son jeune partenaire ne parvenait à suivre qu’une seule fois sur ces trois occasions, ratant même la possibilité de gagner. La dernière mène récompensait les lorientais, Nicolas Guillemaut pour sa grande régularité d’approche lors des parties finale et André Guérin qui réalise ainsi le doublé, une deuxième fois en tant que tireur, prouvant ainsi qu’à 55 ans il fait encore et toujours partie des tireurs sur lesquels on peut compter dans le Morbihan. (0/2, 0/4, 0/7, 3/7, 5/7, 9/7, 9/7, 10/7, 10/11, 12/11, 13/11). Pour les finalistes, comme pour 10 autres qualifiés, reste la ligue pour atteindre la qualification nationale tant espérée.

Champions du Morbihan de petanque 2006 doublette

La joie pour Dede et Nicolas, ils sont champions !

Philippe Stéphant pouvait alors féliciter les quatre finalistes et encourager les vainqueurs qui auront donc l’honneur de défendre les couleurs de notre département à Belfort, au championnat de France Doublettes Seniors les 15 et 16 juillet.

vainqueurs

Bravo aux vainqueurs

Il n’oubliait pas non plus de remercier les organisateurs qui, en l’absence d’André et Isabelle Morice qui gèrent habituellement le club, auront fait le maximum pour faire de ce week end une belle manifestation. On citera entre autres le travail conséquent fourni par Joseph Cretin et Michel Barre. Bravo à tous ces bénévoles.

finalistes coppola vergoz

Bravo aux finalistes

Compte rendu de Michelle Stéphant et Régis Stéphant

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.petanque-morbihan.fr/2006/05/01/championnat-doublette-questembert/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>