«

»

Sep 29 2005

Imprimer ce Article

Championnat du Morbihan de Pétanque en individuel senior à Mauron – 2006

Samedi 24 et dimanche 25 septembre 2005, se disputait le championnat du Morbihan de pétanque individuel senior, qualificatif pour le championnat de France 2006. Michel Couny était le délégué du comité, et Jean Jacques Grosso l'arbitre principal pour les deux jours.

188 joueurs à éliminer le premier jour

C’est sur les terrains sélectifs de Mauron que les explications du championnat tête à tête allaient avoir lieu pour la deuxième fois en trois éditions. 214 joueurs parmi lesquels 15 anciens vainqueurs se présentaient pour tenter de succéder au dernier champion en date David TUFFIGO. Quart de finaliste du dernier championnat de France à Caen, il comptait bien récidiver cette année.

Yvan Lesniewicz en pleine action sur le redoutable boulodrome mauronnais

Yvan Lesniewicz en pleine action sur le redoutable boulodrome mauronnais

LES PREMIERES DESILLUSIONS

Dès 14h15 les parties de poules pouvaient débuter sous les yeux des arbitres Jean Luc Hermeline et Jean Jacques Grosso, Michel Couny étant le délégué du comité assisté par Claude Guidec, Président organisateur. Aucuns des favoris du week end n’étaient sortis du championnat lors de ce premier tour. On remarquait néanmoins les disparitions d’anciens lauréats tels que Pierre Yves LE GOUARIGUER et Pierre Yves LE DILY, ainsi que de joueurs qui auraient pu espérés mieux parmi lesquels Gilles LE GUERNEVE, Christian MARTINEZ, GUIL, GILBERT, CAZENAVE, Michel BERNARD, YVON, LAUNAY, LAVAUD, BOEZET ou encore les champions vétérans 2005 Julien LE GAL et Fernand BREUILLY.

64 ème et 32 ème DE FINALE

Après les poules, c’était les 64 ème de finale, et déjà de belles confrontations étaient au programme. COPPOLA Angelo réalisait une partie parfaite au tir et battait largement GUERIN qui ne pouvait rien faire. STEPHANT Philippe était battu sur le fil par MARTINEZ Robert, LANDOAS perdait face à DECOSSE, … . La défaite était aussi au rendez vous pour LE FELIC, LE SAUX, HUMO, LE PAIH, LOMENECH,…, ainsi que pour les locaux DU, THEBAULT ou encore MONVOISIN. La Pétanque Mauronnaise ne serait donc pas représentée le deuxième jour cette année.

Au tour suivant, les éliminations de prétendants au titre devenaient irrémédiables. LIJOUR était sorti par GUILLERME. STEPHANT Mickaël faisait une mauvaise partie face à LE POUL qui savait en profiter. HILLION Stéphane ne résistait guère face à TUFFIGO. COYAC Jean Luc était éliminé par un bon HAMEL. GUILLEMAUT Nicolas était battu par CERTAIN. DAVILMA Jean Claude était surpris par MARTINEZ Alain. DECOSSE cédait logiquement face à LESNIEWICZ.

Au rang des déçus de ces premiers tours on comptait également SUJET (Champion 2004), BERNARD Jean Pierre, LE BRET, DAVILMA Franck, THERY, GUEGUEN Eric, CHEVILLARD, JAFFRE, FILITUULAGA, BOURDOULOUS, MARY, MALHERBE…

DERNIERE PARTIE DU SAMEDI

Les 16 ème de finale permettaient au tenant du titre TUFFIGO (Carnac) de gagner sa qualification pour le lendemain en sortant Didier COLAS (ASPTT Vannes). LE DREFF (ASPTT Vannes) éliminait à ce stade une grosse pointure de l’individuel, Thierry HINDRE (VPC). CERTAIN (ASPTT Lorient) barrait la route à Fabrice EXPUESTO (ASPTT Vannes) qui ne réalisera donc pas le même parcours qu’il y a deux ans où il avait atteint le quart de finale. LAPREY (TDS) battait le toujours dangereux Régis GATTUSO (ASPTT Lorient). FOUILLEN (ASPTT Vannes) faisait tomber Nicolas LE POUL (Carnac). NORCY (Locmiquélic) gagnait face à Alain MARTINEZ (VPC). GUERACHER (TDS) sortait l’un des brillants demi finalistes 2005 Yannick BRIENS (Sérent). LE DILY (TDS) mettait un terme à la belle journée de François PAVIA (Malestroit). GUILLERME (TDS) battait Didier LAMANT (ASPTT Vannes). HAMEL (VPC), dans un duel de « néo bretons » battait Bruno BAUSMEYER (ASPTT Vannes). COPPOLA (TDS) ne luttait pas beaucoup pour vaincre son futur partenaire Jean Yves LE POULICHET (TDS). MARTINEZ (ASPTT Lorient) éliminait Laurent LE GOURRIEREC (TDS). LAULILIKY (VPC) était le point final du beau parcours d’Henry GUIN (St Jean Villenard). LESNIEWICZ (Locmiquélic) stoppait lui celui de Marcel TARTARY (Pontivy). COYAC Laurent (Sérent) gagnait face à Régis RIO (Locmiquélic). Enfin, SOUMENAT (ASPTT Vannes) éliminait Thierry LE BELLER (Lanester). Ce tour où l’on retrouvait encore 11 clubs représentés était l’occasion de se rendre compte de l’omniprésence des clubs du Triplet du Scorff et de l’ASPTT Vannes.

LE DEUXIEME JOUR

Le Dimanche matin, 7 clubs se trouvaient encore représentés. Le Triplet du Scorff (5), le Pétanq’Club Locmiquélic (2) et l’ASPTT Lorient (2) pour le secteur 1, et l’ASPTT Vannes (3), le Vannes Pétanque Club (2), les Pétanqueurs Carnacois (1) et l’ASP Sérent (1) pour le secteur 2. Le tirage au sort offrait deux confrontations intra TDS. GUILLERME Eric était ainsi opposé à son partenaire habituel LE DILY Grégory, lequel s’en sortait le mieux et s’imposait. LAPPREY Philippe affrontait lui COPPOLA Angelo. Toujours présent en championnat Laprey ne déposait pas les armes facilement puisque c’est sur la plus petite des marges que son jeune adversaire s’imposait. Dans les autres parties FOUILLEN Guillaume n’avait pas beaucoup à s’employer pour venir à bout de NORCY Henri. LESNIEWICZ Yvan mettait un terme à la belle performance de SOUMENAT Alfred (13-6). LE DREFF Renan barrait une nouvelle fois la route d’un prétendant sérieux en sortant COYAC Laurent, très présent en Tête à Tête ces dernières années. LAULILIKY Soane gagnait devant CERTAIN Etienne, chose peu évidente en championnat cette année. MARTINEZ Robert battait lui le dernier gaucher de ce championnat HAMEL Jean Claude. Enfin TUFFIGO David, poursuivait son chemin en gagnant face à GUERACHER Ronan (13-7).

LE TENANT DEFAIT

Quatre joueurs du secteur 1, quatre joueurs du secteur 2, telle était la répartition en quart de finale. Très performant tout au long du week end, tombeur de nombreux « gros bras », LE DREFF allait cette fois en découdre avec COPPOLA. Malheureusement pour lui il devait baisser pavillon devant l’insolente adresse du jeune joueur du Triplet. Pour son demi- frère, FOUILLEN, la réussite n’était pas non plus au rendez vous puisque son adversaire jouait mieux. LAULILIKY, que tout le monde appel Soane parce qu’il faut bien l’avouer c’est un peu plus facile à prononcer, confirmait ainsi la très belle saison qu’il a réalisé en obtenant sa qualification pour le dernier carré. LE DILY le rejoignait en éliminant le plus expressifs des frères MARTINEZ, finaliste malheureux de l’édition 2004 sur ce même site. L’ultime confrontation pouvait ressembler à une passation de pouvoir puisque TUFFIGO, moins en forme ce dimanche, était battu par LESNIEWICZ. Yvan ne ratait donc pas son retour dans le Morbihan après quelques années d’absences.

LE DERNIER CARRE

 

Des quatre noms restant en lice, bien malin pouvait être celui qui prédirait à coup sûre celui du vainqueur. Le tirage donnait une nouvelle confrontation entre sociétaires du Triplet du Scorff, LE DILY étant opposé à COPPOLA et LAULILIKY à LESNIEWICZ. La première demie à se terminer était celle opposant les joueurs de Locmiquélic et Vannes. Soane ne rentrait absolument pas dans la partie alors qu’Yvan accumulait les bonnes mènes pour finalement s’imposer 13 à 3. De l’autre côté LE DILY prenait un meilleur départ mais se laissait remonter et à partir de 8 à 7 en faveur de COPPOLA la partie restait serrée jusqu’au bout. 11 à 11, puis 12 à 12, le suspens était à son maximum, Angelo COPPOLA ne tremblait pas et frappait la boule de gagne d’une partie d’un bon niveau.

ANGELO COPPOLA S’IMPOSE

Vers 16h, devant un public nombreux, Michel Couny pouvait présenter les finalistes et c’est Claude Guidec qui lançait le cochonnet de cette finale. Le début de partie laissait entrevoir une victoire du joueur de Locmiquélic qui continuait à développer le très beau jeu qu’il aura pratiqué tout au long des deux jours. LESNIEWICZ menait 6 à 2, deux boules en mains pour tirer au point. Autant dire que cela s’annonçait bien, et la surprise était grande quand ce sont deux trous de sa part qui ponctuait la mène. C’était un véritable tournant dans cette finale puisque COPPOLA remontait dans la foulée et gardait l’ascendant jusqu’au bout pour s’imposer 13 à 10. Les spectateurs pouvait féliciter les deux finalistes, auteur chacun d’un très beau championnat.

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.petanque-morbihan.fr/2005/09/29/championnat-coppola/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>